Je vous racontais ma première journée à Paris dans mon précédent billet, voici la suite!

C'est tout aussi excitée que la veille que je me lève 6h après m'être couché, fin prête pour y retourner. Malheureusement, je déchante vite en arrivant sur place 20 minuutes avant l'ouverture en voyant le monde déjà agglutiné devant les portes. Là je me dis que ça ne sera pas aussi facile d'arpenter les allées. Une fois entrée, non sans mal, étant donné la queue en zig zag que les organisateurs avaient voulu que l'on forme, c'est plus fun bien sûr, je joue sans cesse du coude pour me frayer un chemin me contorsionnant de ça et là (j'aurai pu faire concurrence aux atristes de cirque) pour atteindre mon but!

Dans un premier temps, (re) voir Anne de créenfantin pour qu'elle signe mon petit carnet et accèpte de faire une photo avec moi. Zut, elle n'y est pas, prise de panique (modérée je vous rassure je sais me tenir ;) ) je demande si elle viendra on me répond que oui mais un peu plus tard car encore dans le tram, bon ok alors je ne perds pas de temps sur ma matinée et je retourne au stand Ottobre prendre les tissus choisis et repérés la veille. Dans mon élan, je croise Laurence de l'émission "Cousu main" sur le stand de Tissus Price (que je n'avais pas vu la veille), où je trouve de magnifique tissus chats! C'est sûr j'irai dans leur magasin une fois rentrée, oui il sont dans ma région trop bien (bon les derniers évènements météorologiques m'ont plutôt confiné chez moi, mais bientôt j'irai! ). Laurence est aussi pimpante et rayonnante qu'à la TV. Le vendeur a même pitié de la qualité des photos de mon tel (samsung) et se propose de prendre la photo avec son tel (un I-phone of course! ) et de me l'envoyer par mms sur mon tel, trop sympa!

Après avoir acheté difficillement mes tissus chez Ottobre tellement le choix est vaste alors que le porte-monnaie, lui l'est moins, je retourne vers le stand Créapassion pour voir Anne, mais je m'arrête de nouveau chez Tissus Price, car Camille, de "cousu main" aussi est présente.. Elle est aussi reservée qu'il ni parrait et est étonnée que je lui demande l'autographe et la photo, qui se fera par Laurence en personne depuis son téléphone perso, si si!

Collage 2014-11-28 17_48_17

3/4 personnes sont déjà sur place quand j'arrive vers Anne, mais j'attend, ça va assez vite. Elle est très souriante et accessible malgrè le monde présent ce jour-là. Je récupère, mon carnet, ma photo, enfin mon téléphone, repère quelques bouquins à inscrire sur ma liste de papa noël, et repart faire ma tournée des stands.

Collage 2014-11-28 06_44_23      Collage 2014-11-28 18_37_52

 

 

La matinée passe entre bousculades, quelques derniers achats et démonstration de la silhouette (je la veux mais un peu chère, dommage!). Je rencontre même un vendeur de chez Brother à qui je demande quelques explications concernant sur la façon de faire les appliqués avec l'innovis 955, et là, douche froide, il m'envoi ballader sous prétexte qu'il ne peut me répondre et me montrer car il donne des cours justement sur la prise en main des machines et qu'en plus je l'ai acheté chez un concurrent ( coudre et broder). Bon tant pis même si derrière lui, une de ses collègues, est justement en train d'expliquer les différents points à des clients, je n'insiste pas, je me débrouillerai.

J'oublie vite cette mésaventure quand, le midi je retrouve (avec quelques difficultées car nous n'avons pas échangé nos numéros et que mise à part des photos sur le pc, on ne sais pas trop à quoi on ressemble,) un groupe de copinautes avec qui le courant passe de suite. On rigole, se prend en photo et s'écris des petits mots, car elles aussi on pensé au petit carnet. Et figurez-vous que Nathalie Berthomier du nath'atelier à doudous est parmis nous, très simple et rigolote. 

Collage 2014-12-02 21_51_00

Je termine le salon en assistant à la formation "travailler de chez soi", toujours avec Anne-Sophie Charlotte et Sandrine, tout aussi intéressante que celle de la veille, même si toujours aussi bruyante. Cela n'empêche pas la convivialité et les échanges au sein du groupe. On aura même droit à des bonbons pendants l'après-midi, humm et j'en profite aussi pour acheter leur livre "vendre et mettre en avant ses créations" que je commencer dès le train.

Je retrouve mon beau père qui me conduit à la gare et qui, parce qu'on est en avance m'offre un chocolat chaud et un cheescake au tiramisu. Vous me croirez si vous voulez, mais je n'en avais jamais goûté avant et c'est plutôt bon bien qu'un peu écoeurant sur la fin, pour celui-ci en tout cas, mais j'en goûterais d'autres c'est sûr!

 

Collage 2014-12-02 21_40_59

Je remercie chaleureusement ce deuxième papa qui s'en rien demander m'a offert tout le week end, oui oui du resto aux achats, je n'ai rien déboursé de ces deux jours, si ça c'est pas la classe! Et c'est fatiguée, mais heureuse, ravie et reboostée que je prends mon train (dans lequel d'autres filles étant au salon y sont, reconnues grace à leurs sacs d'achats lol) et retrouve ma jolie famille à moitié endormie. L'homme étant venu me chercher à la gare, il ne pouvait pas dormir, les 4 minis monstres étant gardés à la maison par les généreux grand-parents qui ont assisté l'homme durant ces deux jours. A coup sûr, il allait en entendre des choses sur le court chemin qui nous séparait de la gare. 

Collage 2014-12-02 22_07_40

 

 

Si vous souhaitez réagir à ce billet, n'hésitez pas à laisser un mesage ici ou sur la page facebook, j'en serai ravie. 

Et vous, vous y étiez aussi, racontez moi votre (vos) journée(s).